"le garçon bleu" trio & "comme un bon fils" 5tet

"le garçon bleu" trio
Johann Roduit guitare, voix, composition
Christophe Dayer guitare, guitare basse
Nicolas Bianco batterie

Johann Roduit, 22 ans guitariste dès l’âge de 6 ans est passionné de musique de tous les horizons, mais évolue principalement dans le blues, le jazz manouche, la bossa, écrit des chansons et les chante depuis plusieurs années.

De la Bossa Nova, chansons à textes en passant par l’Americana Blues. Le jazz et la poésie sont les moteurs principaux de sa création. Dans la veine ne Nino Ferrer, Henri Salvador, Boris Vian ou encore Brassens.

Christophe Dayer et Nicolas Bianco accompagnent les textes de Johann autour du thème des couleurs « rouges et bleues » qui n’est pas sans rappeler l’état d’esprit changeant « des hauts et des bas dans la vie en générale ».

"comme un bon fils" 5tet
François Lorétan composition et guitare
Ji-Bé Baudin accordéon
Xavier Moillen violon
Nicolas Fardel guitare
Samuel Pont contrebasse

Basé dans le Valais central, Comme Un Bon Fils s'inspire fortement du swing des années 30, façon Quintet du Hot Club de France, autrement dit, du jazz à la française, qui fleure bon les cordes, lorgne vers la musique tzigane, furète à l'occasion du côté de la musette et par dessus tout, est profondément imprégné par le génie fantasque de Django Reinhardt.

Au fond, rien de très actuel, pourrait-on se dire. Si ce n'est que Comme Un Bon Fils joue principalement des compositions originales, explorant avec enthousiasme l'art de faire du neuf avec du vieux. Une prestation entre nostalgie et clin d'oeil, concoctée par François Lorétan avec la complicité de quelques "usual suspects" locaux renforcés d'une fine gachette savoyarde et qui fera part la belle à l'improvisation, bien évidemment! Un genre de recyclage en direct, en quelque sorte... Et ça, c'est plutôt dans l'air du temps!